Faire un don Newsletter

ASPECT MÉDICAL : RESTER CHEZ SOI, OU PAS ?

ASPECT MÉDICAL : RESTER CHEZ SOI, OU PAS ?

On préfère à juste titre rester chez soi, dans la chaleur d’un environnement familier, un cadre personnel, entouré de ses proches, d’amis, de voisins, dans sa vie à soi… Et ce n’est pas sans impact sur le plan médical : le psychique influe sur le physique !

Il ne s’agit pas d’exclure l’hôpital qui est parfois la bonne solution, mais de rendre possible le domicile chaque fois que cela est envisageable (environ 70% des cas) ou de pouvoir y demeurer plus longtemps.

Rester chez soi suppose de s’y sentir suffisamment en sécurité sur le plan médical : lorsque survient un symptome ou une aggravation, il faut un avis médical rapidement – sinon c’est le départ vers les urgences… Or nos médecins traitants sont déjà très occupés à leur domicile et ne peuvent pas toujours se déplacer.

L’équipe de soignants de Visitatio est organisée pour visiter à domicile : ils y passent régulièrement, à une fréquence qui s’adapte à la situation.

Cela permet tout à la fois :
– d’anticiper en étant attentif aux ‘signaux faibles’ avec l’aide des infirmières et des volontaires-bénévoles.
– de réagir de manière mieux ajustée en cas d’évolution de la situation et, souvent, d’éviter un départ précipité vers les urgences.

Le Professeur Philippe Juvin parle de nous !



"Beaucoup préféreraient rester chez eux, dans la chaleur d'un environnement familier, entourés de leurs proches et de leurs souvenirs. Visitatio s'est donné pour but de leur laisser cette possibilité. En venant tenir compagnie, en prenant soin et en soignant leurs équipes aident à rendre possible le domicile chaque fois et aussi longtemps que c'est médicalement envisageable." 

(Pr Juvin, chef de service des urgences au CHU de Georges Pompidou, et maire de la Garenne-Colombes dans son dernier livre "Je ne tromperai jamais leur confiance" )