Faire un don

VIVRE SA VIE CHEZ SOI JUSQU’AU BOUT

Maladie grave, fin de vie : une présence humaine et médicale à domicile.
Des volontaires-bénévoles du quartier et des soignants spécialisés pour ajouter de la vie aux jours.

85% des français souhaitent mourir chez eux, une réalité pour seulement 26%

pourquoi ?

Lorsque la fragilité se fait jour, demeurer dans son cadre de vie et y être entouré devient tellement important : chaleur d’une présence, souvenirs, repères familiers…

Pour le moment 6 français sur 10 finissent leurs jours à l’hôpital.

Dans la plupart des cas, les soins peuvent être dispensés à domicile.

C’est le défi que relève Visitatio
avec la mobilisation de la société civile
à l’échelle du quartier.

Un réseau d’entraide, d’accompagnement
et de soins pour les personnes
gravement malades ou en fin de vie.

pour qui ?

Visitatio vient en aide aux personnes en fin de vie ou affrontées à la maladie grave évolutive, par un soutien humain et une présence médicale.

Un réseau de volontaires bénévoles et de professionnels soignants spécialisés en soins palliatifs est déployé au domicile pour accompagner les personnes concernées et leur entourage.

Vivre sa vie chez soi jusqu’au bout entouré

Mission

Soutenir les personnes accompagnées et leurs proches, renforcer leur autonomie avec l’appui de l’entourage familial, amical et de voisinage.
Renforcer et seconder les professionnels sociaux et de santé en ville dans leur mission auprès des patients par l’apport d’expertise et une coopération étroite.
Installer une sécurité médicale, soulager la souffrance, favoriser confort et qualité de vie, par les visites au domicile en lien avec les acteurs médicaux et sociaux du quartier.

Comment ?

Dans chaque quartier, une équipe composée de :

Une dizaine de volontaires bénévoles pour des visites et des services de proximité

Des référents chargés de la coordination

Des soignants spécialisés en soins palliatifs : médecin, infirmier et psychologue

Fonctionnement

  1. Les volontaires bénévoles visitent à domicile et leur présence gratuite transforme ce temps.
  2. L’équipe médicale Visitatio est en lien constant avec le médecin traitant – qui demeure le pivot de la prise en charge – et avec les infirmières qui interviennent au domicile.
  3. La psychologue Visitatio est disponible pour la personne accompagnée et ses proches.
  4. Le référent établit le lien avec les familles, les voisins, les services sociaux.. et les intervenants de Visitatio.
  5. Le lien avec les services hospitaliers est établi par le médecin Visitatio pour gérer d’éventuelles hospitalisations, entrées et sorties d’hôpital.

FAQ

Accompagner un membre de sa famille ou un proche chez lui est source d’inquiétude et d’incompréhension… et c’est normal.

On préfère à juste titre rester chez soi, dans la chaleur d’un environnement familier, un cadre personnel, entouré de ses proches, d’amis, de voisins, dans sa vie à soi… Et ce n’est pas sans impact sur le plan médical : le psychique influe sur le physique !

Il ne s’agit pas d’exclure l’hôpital qui est parfois la bonne solution, mais de rendre possible le domicile chaque fois que cela est possible (environ 70% des cas) ou de pouvoir y demeurer plus longtemps.

Rester chez soi suppose de s’y sentir suffisamment en sécurité sur le plan médical : lorsque survient un symptome ou une aggravation, il faut un avis médical rapidement – sinon c’est le départ vers les urgences… Or nos médecins traitants sont déjà très occupés à leur domicile et ne peuvent pas toujours se déplacer.

L’équipe de soignants de Visitatio est organnisée pour visiter à domicile : ils y passent régulièrement, à une fréquence qui s’adapte à la situation.

Cela permet tout à la fois :
– d’anticiper en étant attentif aux ‘signaux faibles’ avec l’aide des infirmières et des volontaires-bénévoles.
– de réagir de manière mieux ajustée en cas d’évolution de la situation et, souvent, d’éviter un départ précipité vers les urgences.

On se dit que la complexité sera trop importante, que la charge sera trop lourde à porter et qu’il faudra être présent non stop, H24 auprès de notre proche.

Les volontaires-bénévoles de Visitatio sont là pour vous assister vous soutenir au jour le jour : écoute, partage, présence, aide pour trouver des solutions, coup de pouce pour mobiliser voisins et amis, … Tout ce qui fait que l’on ne porte pas seul la situation et que cela devient faisable.

La mort est le plus souvent source d’angoisse, pour celui qui va mourir comme pour ses proches.

Mettre des mots est tellement important, et pourtant si difficile : difficile pour celui qui va mourir d’oser aborder la question avec son conjoint, ses enfants ; difficile pour eux d’évoquer la question avec lui…

Avec un tiers c’est plus facile et les volontaires-bénévoles et le psychologue Visitatio sont là pour ça. Cela déjà aide énormément : ne pas rester seul avec ces questions, avec cette angoisse.

Cela permettra peut-être ensuite d’en parler avec son conjoint ou entre parents et enfants. Lorsque cela peuut se passer, c’est le gage d’un départ apaisé et d’un deuil plus facile.

Tout se fait en accord avec la personne accompagnée et son entourage. Rien n’est imposé.

Un référent Visitatio convient avec vous de la fréquence et des modalités des visites.

C’est toute une équipe de 5 à 10 personnes comprennant des volontaires-bénévoles, médecins, infirmières, psychologues qui s’implique à vos côtés, en fonction de vos besoins. Cette équipe se réunit régulièrement pour faire le point.

Les volontaires-bénévoles sont formés, s’engagent à une confidentialité stricte et à la discrétion ; Ils resteront toujours ce qu’ils sont chez vous : des invités. C’est vous qui décidez, qui ajustez. Et à tout moment vous êtes libres de ne pas prolonger la présence de Visitatio.

Rien : le service Visitatio est gratuit.

Aider, accompagner dans l’épreuve de la fin de la vie, cela n’a pas de prix. Pour autant cela a un coût (principalement : les salaires des médecins et infirmières de l’association et les frais de fonctionnement).

Nous sommes pour l’instant financés par des fondations partenaires et les dons de particuliers. Nous oeuvrons pour qu’une expérimentation offcielle permette de la reconaissance de type de soins palliatifs à domicile et qu’ils soient couverts bientôt par la sécurité sociale.

Vous pouvez soutenir nos démarches soit en devenant membre de l’association (c’est gratuit et manifeste votre soutien), soit par don, soit les deux !

Pour Vous

Visitatio est présent aujourd’hui à Boulogne-Billancourt et à La Garenne-Colombes / Colombes.

Organisées à partir de paroisses, les équipes Visitatio servent les habitants du quartier quelles que soient leurs convictions religieuses ou philosophiques.

Contacts :
Tel 01 42 53 25 15 – Fax 01 80 42 04 86

Emails :
boulogne-billancourt@visitatio.org
la-garenne-colombes@visitatio.org
contact@visitatio.org

Bernard – PERSONNE ACCOMPAGNéE

"Tellement content de vous connaître ! Vous apportez de la joie chez moi ! Merci de votre présence, c'est un bonheur"

Faire un don

Déductibilité : Visitatio est une association d’intérêt général. Les sommes versées donnent droit à une réduction d’impôt égale à 66% du montant du don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. En cas de dépassement de ce plafond, vous pouvez reporter l’excédent sur les 5 années suivantes.

Déductibilité et prélèvement en la source :
La modification du mode de collecte de l’IRPP n’affecte pas la déductibilité !
Les services fiscaux verseront un acompte de 60 % du montant de la réduction d’impôt dès le mois de janvier 2019. Cet acompte sera calculé sur la base des dons réalisés en 2017. Le solde sera ensuite versé pendant l’été 2019, sur la base des dons réalisés en 2018 et déclarés au printemps.